Le forum des figurines 12 pouces.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 FIREFLY (ou le vol du Serenity)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fantastic-Fab

avatar

Messages : 1680
Points : 760
Date d'inscription : 27/06/2008
Age : 48

MessageSujet: FIREFLY (ou le vol du Serenity)   Mar 5 Mai 2009 - 11:20

Depuis ces deniers jours, je suis en pleine découverte d'une série TV de science-fiction très sympa, dont j'avais déjà fait connaissance, l'année dernière, par l'intermédiaire du DVD du film Serenity. Cette série s'appelle FIREFLY...



Habile mélange de Space Opera et de Western, Firefly a été créée, au début des années 2000, par Joss Whedon (à qui l'on doit déjà Buffy contre les Vampires et Angel).
Plébiscitée par les fans de SF, la série ne connut pourtant pas un succès d'audience immédiat, du fait du diffuseur, la Fox, qui, en plus de diffuser les épisodes dans le désordre le plus aberrant (le pilote en deux parties fut ainsi diffusé en dernier), fit tout pour perdre le public de la série, en changeant la programmation ou en ne diffusant carrément pas trois des 15 épisodes produits... Mad

Toutefois, les excellentes critiques que reçut la série, ainsi que le culte voué à Joss Whedon, par ses fans, ont contribué à convaincre les studios Universal à décider d'élargir l'univers de Firefly. C'est ainsi, qu'en septembre 2005, sortit le film Serenity...
Reprenant les personnages et l'univers de Firefly, et racontant, plus ou moins, ce qui aurait normalement du constituer la deuxième saison de la série, le film, dont les recettes au box-office égalèrent presque le budget, rallia les critiques et les fans de façon unanime...

Synopsis :
Nous sommes en 2517...
À la suite de l'épuisement de ses ressources, l'humanité a abandonné sa planète natale, la Terre, pour coloniser un nouveau système solaire. Par terraformation, des dizaines de planètes et des centaines de lunes ont ainsi été conditionnées pour accueillir des colonies. Les planètes centrales se sont regroupées, formant l'Alliance...
Les planètes extérieures sont, elles, restées indépendantes, du moins jusqu'à ce que l'Alliance décide que les règles de la civilisation devaient s'appliquer à tous. Une guerre dévastatrice s'ensuivit, qui dura six longues années...

Puis, finalement, lors du siège de Serenity Valley, les forces de l'Alliance, supérieures en nombre et bien mieux entraînées, remportèrent une victoire décisive sur les Indépendantistes. Parmi eux, le sergent Malcolm "Mal" Reynolds (Nathan Fillion)...
Miné par la défaite de son camp, ce dernier décida de vivre en marge de la société, vers les mondes extérieurs, là où l'Alliance n'a encore que peu, voire pas, d'influence. Il achèta un vieux vaisseau, de classe Firefly, qu'il baptisa Serenity.

Avec l'aide de Zoe (Gina Torres), son second, qui avait combattu à ses côtés, durant la guerre, Reynolds engagea un équipage et se mit à vivre de petits boulots, plus ou moins légaux. Contrebande, transport de fret ou de passagers, pour Reynolds, le plus important est de continuer à voler, à rester libre. C'est désormais tout ce qui compte...


Bourrée d'action, d'humour et d'une ambiance inédite, pour une série de science-fiction (quoique Firefly pourra probablement rappeler certains aspects de Star Wars ou de la série Farscape aux fans de SF), cette série est surtout un pur divertissement que je vous conseille vivement. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsuba

avatar

Messages : 2105
Points : 2002
Date d'inscription : 13/12/2008
Age : 38
Localisation : Sud Est

MessageSujet: Re: FIREFLY (ou le vol du Serenity)   Mar 5 Mai 2009 - 18:57

merci pour le résumé ! je vais prendre la peine de jeter un coup d'œil sur cette série et plus si affinité. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumactiontoys.com/
odr78
Lapin crétin
Lapin crétin


Messages : 3495
Points : 3113
Date d'inscription : 18/12/2008
Age : 41
Localisation : à l'ANPE !!!

MessageSujet: Re: FIREFLY (ou le vol du Serenity)   Mar 5 Mai 2009 - 19:23

Super série qui s'est arrêté trop tôt par manque d'audience...

Qu'est ce que vous voulez...... trop mature pour les ricains...... et pourtant y'avait du Albator la dedans... et pourtant y'avait vraiment un univers bien mis en place..... Grrrrr...

Un peu comme BSG...... 4 saisons car pas assez d'audience pour sci Fi..... et pourtant la qualité était là...

quant on pense qu'ils ont arrêté Farscape et John Doe pour continuer de mettre des thunes dans stargate (la + grosse daube de la SF )......

J'espère que SG universe sera au moins à la hauteur... d'une bonne série de SF...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantastic-Fab

avatar

Messages : 1680
Points : 760
Date d'inscription : 27/06/2008
Age : 48

MessageSujet: Re: FIREFLY (ou le vol du Serenity)   Mar 5 Mai 2009 - 20:35

Berserk a écrit:
je vais prendre la peine de jeter un coup d'œil sur cette série et plus si affinité. Wink
Tu m'en diras ce que tu en penses..Exclamation Wink

odr, certes, Battlestar Galactica et Farscape ont été arbitrairement interrompues par leurs diffuseurs, pour cause de manque d'audience (de même que Star Trek Enterprise ou Le Caméléon, et j'en oublie)... Mais, au moins, ces séries ont eu la "chance" de durer 4 saisons et eurent donc le temps de s'installer, dans la durée.
Cela n'a malheureusement pas été le cas de Firefly qui, avec 12 épisodes diffusés (sur les 15 produits), n'a même pas eu le temps de "faire sa place", dans le paysage audiovisuel américain... Crying or Very sad

Je ne crois pas que cela soit, pour autant, la faute du manque de maturité des téléspectateurs, mais bien de certains dirigeants de la Fox, le diffuseur, qui, dès le départ, n'ont rien fait pour laisser s'installer la série.
Pourtant, Firefly a trouvé son public et des fans, dont la mobilisation, emportée par Joss Whedon, a su convaincre Universal de produire le film Serenity et, ce, en laissant carte blanche à Whedon.

Pour ce qui concerne Stargate SG-1, je ne suis pas d'accord pour dire que la série était mauvaise (du mois, pas au point d'être qualifier de "daube")... De qualité inégale et trop longue, oui, mais pas mauvaise.
Il reste, qu'avec le recul, et ayant eu l'occasion de (re-)découvrir les premiers épisodes de Stargate Atlantis, je tendrai à dire que je préfère ce spin-off à la série originale.

Cela dit, ceci n'est pas le sujet de ce topic. Donc... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FIREFLY (ou le vol du Serenity)   

Revenir en haut Aller en bas
 
FIREFLY (ou le vol du Serenity)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FIREFLY (ou le vol du Serenity)
» Firefly => Culte !
» [Firefly] Fanart trouvé sur le net
» Serenity ou la non-trilogie
» La technologie dans Firefly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
12-INCH.COM :: MULTIMEDIA :: SERIES-
Sauter vers: